grosse blague ! ces majors de l'industrie du disque qui pensent que au fric...

Aller en bas

grosse blague ! ces majors de l''industrie du disque qui pensent que au fric...

Message  hugOoO le Dim 17 Mai - 20:37

Pablo Soto : l'industrie du disque lui réclame 13 millions d'euros
Par Elodie Cuzin | Journaliste | 17/05/2009 | 10H51
Partager:Changer mon statut sur 'Twitter'Partager sur 'Facebook'Partager sur 'del.icio.us'Partager sur 'Reddit'Partager sur 'Digg'Partager sur 'Blogmarks'Partager sur 'LinkedIn'Partager sur 'Viadeo'Partager sur 'Netvibes'Partager sur 'Google'Changer mon statut sur 'HelloTxt'
L'industrie du disque exige une amende record contre l'inventeur d'un système d'échange de fichiers sur Internet.



Inventeur d'un système d'échange de fichiers sur Internet déjà adopté par 25 millions d'utilisateurs, Pablo Soto est accusé de se comporter en « parasite » par l'industrie du disque qui lui réclame plus de 13 millions d'euros.

Détendu, Pablo Soto l'est tellement qu'il n'a pas hésité à quitter Madrid cette semaine pour assister en personne, à Valence, à la finale de la Coupe d'Espagne. C'était sans doute le seul supporteur de foot dans le stade, ce soir-là, à risquer une « amende » de 13 millions d'euros. Son procès s'ouvre mardi, dans un tribunal de Commerce de Madrid, après que plusieurs grandes maisons de disque aient déposé plainte contre lui il y a un an.

« C'est ridicule de bloquer un outil à cause de son potentiel illicite »
Universal, Sony-BMG, Warner et EMI, représentées par l'association professionnelle espagnole Promusicae, lui reprochent d'avoir crée un protocole d'échange de fichiers de pair-à-pair (P2P), MP2P, destiné à « l'échange illégal entre particuliers de musique protégée », et animé par la volonté d'en tirer des profits. Une conduite de « parasite ». « Je suis sûr que l'on va gagner », commente-t-il par téléphone au lendemain de la fameuse finale :

« Cette plainte est illogique et va à l'encontre de tout principe juridique : si chaque fois que quelqu'un construisait quelque chose, il devait s'assurer que tout usage illicite est impossible, alors on vivrait encore dans des cavernes.


On ne peut pas bloquer un outil à cause de l'usage que quelqu'un risque d'en faire. Nous avons conçu un « outil » qui permet de transférer des fichiers de manière la plus efficace possible, un point c'est tout. »


Déjà programmeur à huit ans
Vu son parcours, le programmeur mérite probablement le titre, même galvaudé, de « prodige de l'informatique ». Il inventait déjà des ébauches de logiciel à huit ans et s'est formé seul sans passer par la case études :

« Je viens d'une famille assez modeste, on était sept à vivre sur un salaire, alors à seize ans, j'ai commencé à travaillé… Comme informaticien. Très jeune, une multinationale m'a embauché, puis j'ai monté une première entreprise.

A l'époque j'avais déjà développé un programme pendant mon temps libre et un jour je me suis rendu compte qu'un million d'utilisateurs l'avaient téléchargé. J'ai décidé de m'y consacrer, c'est ce qui me plait le plus. »


Ses créations, Blubster, Piolet et Manolito P2P, des programmees d'échanges de fichiers au départ uniquement audios et aujourd'hui de tous types, ont été téléchargés par 25 millions d'utilisateurs du monde entier, mais « surtout au Royaume-Uni et aux Etats-Unis », où il jouit d'une bonne renommée dans les milieux spécialisés.

L'attitude « désinvolte » de l'Espagne face au piratage irrite les États-Unis
Or, l'industrie du disque est particulièrement indignée par l'attitude « désinvolte » de l'Espagne face au piratage sur Internet. Le pays figure d'ailleurs pour la deuxième année consécutive sur la « liste noire », la liste 301, compilée par les Etats-Unis et Barack Obama s'en serait plaint personnellement auprès du chef du gouvernement espagnol.

Promusicae reproche donc à Pablo Soto d'utiliser ses programmes pour s'enrichir grâce aux « créations d'autres personnes », de deux manières : en vendant une version payante de chacun de ses programmes et en offrant des espaces publicitaires, sous forme de liens.

Pour parvenir à la somme de 13 millions d'euros, l'association a effectué un « calcul conservateur », en estimant que chaque utilisateur n'avait téléchargé qu'une seule chanson protégée par des droits. Elle réclame également la fermeture de toutes les pages MP2P.

« Ils essayent de nous ruiner, ne serait-ce qu'avec les dépenses obligatoires de la défense qui sont calculées en fonction de l'indemnité exigée. C'est un petit pourcentage, mais un petit pourcentage de 13 millions, c'est énorme. Sans parler des rapports d'enquêtes qu'ils enchaînent et qui nous forcent chaque fois à engager nos propres experts car on ne veut pas s'en remettre aux leurs. »


Les frais de justice essouflent déjà son entreprise

Une procédure coûteuse qui a déjà valu à Pablo Soto de réduire sévèrement les dépenses de son entreprise, passée de neuf à quatre employés, lui y compris, en un an.

« J'ai un bon travail mais je suis quelqu'un de normal, loin de pouvoir payer une telle amende ! On n'a fait du bénéfice qu'une fois sur nos huit années d'existence. »


Heureux du soutien international qu'il affirme avoir reçu, les rares fois où il s'agace, c'est plutôt par principe - « Cette plainte n'a aucun sens » - que par peur de ce qui va lui arriver. Il aurait en effet déjà reçu plusieurs offres d'embauches.


source: rue89

hugoOo

hugOoO

Nombre de messages : 80
Lycée : camille see
Date d'inscription : 24/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse blague ! ces majors de l'industrie du disque qui pensent que au fric...

Message  Marx (M) 68 le Lun 18 Mai - 20:40

Je trouve que c'est scandaleux, il sert de bouc emissaire, néanmoins, je dois avoué que je suis totalement contre le telechargement illégal de musiques ou vidéos, car cela nuit en premier lieu aux artistes...

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 27
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse blague ! ces majors de l'industrie du disque qui pensent que au fric...

Message  Invité le Mar 19 Mai - 19:08

Marx (M) 68 a écrit:néanmoins, je dois avoué que je suis totalement contre le telechargement illégal de musiques ou vidéos, car cela nuit en premier lieu aux artistes...


Faut pas confondre echange de fichier et telechargement illégale...

L'échange de fichier est le principe d'internet, et donc tout a fait legal... Le peer-to-peer (emule, kazaa, Bit Torent...Etc) est tout a fait légale. Ce qui est illégale est CERTAINS fichiers mis a la disposition de toute la communauté.

Mais ce n'est qu'une minorité des fichiers disponibles...

Et puis, la musique libre existe : Jamendo (entre autre...)
Un O.S libre existe : Ubuntu (basée sur Gnu/Linux) (entre autre...)
Etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse blague ! ces majors de l'industrie du disque qui pensent que au fric...

Message  Marx (M) 68 le Mar 19 Mai - 21:42

Oui j'ai bien compris, c'est pour ca que je dis qu'il sert de bouc emissaire... Bon c'est vrai qu'il existe des plates formes de telechargement gratuites, mais n'empeche que le marché des disques se casse la gueule, et que les artistes pour se débrouiller doivent faire de grandes tournés nationales... Donc le constat est la.

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 27
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grosse blague ! ces majors de l'industrie du disque qui pensent que au fric...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum