Remobilisation ; 20 Octobre et plus loin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remobilisation ; 20 Octobre et plus loin...

Message  Marx (M) 68 le Mer 14 Oct - 18:45

Construire la mobilisation :

Pour construire une mobilisation, il faut chercher à entraîner les lycéens autour de nous, en utilisant l’actualité pour expliquer toujours et encore les réformes, les objectifs de la classe dirigeante, et la nécessité de s’organiser pour se défendre.
Des éléments tels que la cagnotte pour les lycéens (on donne de l’argent à quelques uns plutôt que de mettre les moyens pour tous) ou les annonces du rectorat de Créteil sur les brigades mobiles sont utiles pour expliquer leur projet. Cette semaine, évidemment les annonces de Sarko sont un bon moyen pour parler de la réforme…
Le problème qui se pose aujourd’hui pour construire la mobilisation est celui des perspectives à proposer. Le 7 Octobre a permis dans un certain nombre d’endroits de rassembler des noyaux militants. Il faut continuer ce travail, y compris en se servant des réunions publiques sur les lycées pour le faire (en abordant la situation générale de crise mais également en expliquant le projet de la classe dirigeante de subordonner l’école aux besoins du patronat).
Une réunion unitaire avec la Fidl, Force Lycéenne, Front de lutte pour l’éducation et les jeunes du NPA s’est tenue samedi dernier. L’ensemble des forces étaient d’accord pour appeler à une date de mobilisation lycéenne le 20 octobre.
Une nouvelle réunion doit se tenir ce soir pour réagir face aux annonces. Si elle est confirmée, nous devons nous servir de cette date pour selon les lycées, former des noyaux militants, faire des réunions d’information et mobilisation, et là où ils existent déjà, d’étendre aux lycées alentours le travail d’information et de mobilisation.
Cette date est celle aussi de la grève des cheminots concernant le fret mais probablement sans manifestations.
Il faut donc prendre l’initiative d’appeler à des rassemblements ou manifs. La date du 22 octobre appelée par la CGT (objectif fixé de 30000 en manif à Paris) peut également être un point d’appui. L’agitation autour de ce genre d’évènements est toujours un bon moyen pour discuter des problèmes du lycée.

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum