Plan détaillé pour AG !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plan détaillé pour AG !

Message  Marx (M) 68 le Dim 3 Jan - 17:05

I. Importance de notre éducation

_Nous permet de nous épanouir, apporte des armes culturels, ascenseur social. Nous permet d'avoir un métier. Un esprit critique = on réfléchie.
_Nous avions jusqu'ici l'un des meilleur service publique d'éducation au monde.
_C'est un des pilliers de la démocratie, un acquis social.
"Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple"

II. L'éducation est en danger.

Désengagement croissant de l'état qui se traduit depuis 2005 par des suppressions massives de profs (80 000 d'ici 2012).

* classes surchargées

Moins de profs pour toujours + d'élèves. 1440 élèves l'année dernière, 1480 cette année (argument du gouvernement balayé !)
-> beaucoup de classes à 35/36 ==> mauvaises conditions d'étude
==> suivi individuel beaucoup plus faible car les profs ont + d'élèves et heures sup'

* inégalitées entre classes

classes à 24 et - (moins chères mais non dédoublées) // classes à 35/36 (plus chères et donc bourrées)

* manque de profs

-> manque de profs dans des matières qui comptent au BAC. (ex : l'année dernière, manque d'un prof de maths pendant plusieurs semaines pour des 1 ère L, manque d'un prof d'SVT pendant plus d'un mois pour des 1 ère ES. Cette année, remplacement d'une prof de maths après 3 semaines pour des TES.)

* diversité du savoir détruite

suppressions d'options peu prisées (ex : Grec, Chinois, Art Plastique) et de l'aide individualisé pour faire des économies budgétaires.

* flicage des lycées, lycées prisons

Mise en place de brigades lycéennes alors qu'on détruit l'encadrement dans les lycées (mesure politique en réaction à des faits divers).
-> genre de policiers qui tournera de lycée en lycée et pourront nous fouiller. Ils pourront agir contre les mouvements lycéens..
==> Stygmatisation des jeunes
==> On détruit l'éducation et on flic nos lycées.

* Réforme du lycée

Volonté de duper les lycéens et de rassurer l'opinion..
-> Elle ne résout aucun des principaux problèmes et certains points seront très difficile à mettre en oeuvre car manque de moyens..
==> La casse de l'éducation continue !

* Privatisation rampante des universitées par la LRU (loi relative à l'autonomie des universitées).

-> ce sont maintenant des entreprises qui apporteront des fonds aux universitées. Les universitées auront donc beaucoup de moyens quand les moins réputées seront au pain sec.. FAC D'ELITE/FAC POUBELLE
Elles exigeront donc des contreparties qui pourront être par exemple des diplômes spécifiques à chaque entreprise comme c'est le cas en Grande Bretagne (diplômes Mac Donald's)
==> hausse des inégalitées entre fac
==> Fin du diplôme universel
==> Forte hausse des droits d'inscription
==> Forte hausse des droits d'inscriptions

*** Volontée de démenteler le service publique d'éducation pour ensuite le privatiser ? ***

--> Accords AGCS signés par Jospin qui visent à privatiser les services..
--> Proposition de loi par un député de haute savoie pour que les communes financent la scolarité des élèves qui iront dans le privé. (coup d'épée contre la laïcité et l'école publique).

III. Que pouvons nous faire.

Surtout ne pas nous résigner ! "Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux".
De l'argent il y en a !
-> L'Etat à offert des milliards aux banques et aux plus riches.

Nous informer, débattre, revendiquer, agir. Etre unis et déterminés !
Nous sommes des centaines de milliers de lycéens ! Ils ne sont que quelques uns à décider pour nous. L'union fait la force !
Naissance cet été d'un Front de Lutte pour l'Education (union des syndicats lycéens et autres organisations lycéennes)
Union des luttes lycéennes et étudiantes.

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plan détaillé pour AG !

Message  Marx (M) 68 le Dim 3 Jan - 17:09

A partir de ce travail je propose un autre plan:

I. Importance de notre éducation

_Nous permet de nous épanouir, apporte des armes culturelles, ascenseur social. Nous permet d'avoir un métier. Un esprit critique = on réfléchie.
_Nous avions jusqu'ici l'un des meilleurs services publique d'éducation au monde.
_C'est un des pilliers de la démocratie, un acquis social.
"Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple"

II. L'éducation est en danger.


Désengagement croissant de l'état qui se traduit depuis 2005 par des suppressions massives de profs (85 000 d'ici 2012).

* classes surchargées

Avec une augmentation croissante du nombre d’élève par classe (dans quelque établissement 40 élèves dans une classe) è mauvaises conditions d'étudeLa logique, c’est de faire des économies sur le dos de l’éducation nationale et plus largement sur le dos des services publiques (la poste demain, France télécom hier).
Cela s’inscrit dans la continuité des politiques néo libérales de désengagement de l’Etat.
Par ailleurs si le gouvernement supprime des postes c’est aussi parce qu’il sait que cela va entraîner une baisse du niveau des cours, donc de moins bon diplômes.
Servira à former une élite dans le priver et laisser le public a l’abandon pour une main d’œuvre moins chère pour le marché du travail.
==> suivi individuel beaucoup plus faible car les profs ont + d'élèves et heures sup'

* flicage des lycées grand axe de revendication

-> Création de brigade de policiers qui tournerons de lycée en lycée et pourront nous fouiller. Ils pourront agir contre les mouvements lycéens. Brigades spécialisées de 20 à 50 hommes par académie placé sous l’autorité du recteur et d’un commissaire de police et intervenant sur l’ordre des proviseurs,
Vise à permettre la répression des prochains mouvements lycéens.

==> Stygmatisation des jeunes
==> On détruit l'éducation et on flic nos lycées.

* Réforme du lycée

Volonté de duper les lycéens et de rassurer l'opinion.
-> Elle ne résout aucun des principaux problèmes et certains points seront très difficiles à mettre en œuvre par manque de moyens.
==> La casse de l'éducation continue !

-l’orientation :

*Il s’agit de réduire les coûts engendrés par les redoublements, ainsi qu’augmenter la sélection. Concrètement ce qui va être mis en place c’est la fin du droit à l’erreur pour les lycéens : à chaque fin de trimestre ce qui n’auront pas des résultats satisfaisant seront ré-orientés vers des filières de moins bon niveau et amenant à un bac de moins bonne qualité.
Pour permettre ces ré-orientations les lycéens suivront des stages pendant les vacances.

*L’individualisation des parcours : « une classe de première avec un tronc commun et des enseignements de spécialités autorisant les corrections de trajectoire en cour ou à la fin de l’année » cette phrase tirée des annonces sur la réforme ressemble comme deux goutes d’eau au socle commun de connaissance et aux modules de la réforme Darcos de l’année dernière. Ayant comme conséquence la fin de la valeur nationale du bac qui n’aura plus la même valeur d’un lycée à un autre et d’un lycéen à un autre en fonction des enseignements de spécialités choisies.

-2h d’accompagnement individualisé par semaine est beaucoup trop faible pour les élèves, 1h ou 2h par jour serait plus adapté pour permettre aux élèves de travailler au lycée s’ils n’ont pas les moyens de travailler chez eux. Mais le problème des suppressions de poste rendra incompatible cette mesure.
L’emploi du temps ne sera pas alourdi, cela signifie donc une baisse du volume horaire d’enseignement.

-Autonomies des établissements : « les méthodes pour atteindre les objectifs et pour mettre en œuvre les programmes nationaux doivent reposer sur la prise d’initiative, la responsabilité et la capacité d’innovation accrue des chefs d’établissements et des équipes pédagogiques » à terme cela signifie l’ouverture des bahuts au financement privé pour pallier le désengagement de l’Etat avec les suppressions de postes.

-Les universités :
Privatisation rampante des universitées par la LRU (loi relative à l'autonomie des universitées).
-> ce sont maintenant des entreprises qui apporteront des fonds aux universités. Les universités auront donc beaucoup de moyens quand les moins réputées seront au pain sec.. FAC D'ELITE/FAC POUBELLE

Elles exigeront donc des contreparties qui pourront être par exemple des diplômes spécifiques à chaque entreprise.
==> hausse des inégalitées entre fac
==> Fin du diplôme universel
==> Forte hausse des droits d'inscriptions

Conclusion : La nouvelle réforme des lycées, présentée par Sarkozy, vise à adapter l’enseignement à la baisse des moyens et à contrôler les jeunes pour les sélectionner et en exclure certains.
La stratégie du gouvernement, c’est de prendre 2 mois pour convaincre les lycéens, c’est dans ce sens qu’il faut comprendre l’annonce du tour de France des lycées de Chatel.
La casse de l’éducation est bien de retour !
Il devient nécessaire d’embaucher plus de prof. Pas plus de 25 élèves par classe au maximum pour un meilleur apprentissage pour les élèves. Aujourd’hui nous avons besoin d’embauches massives dans l’éducation. Remettre l’élève au centre du système est une urgence vitale pour l’école, le collège, le lycée. Ce projet, loin d’être une réformette, accompagne la saignée de l’enseignement public. Il convient donc de préparer une riposte à la hauteur.


III. Que pouvons-nous faire.


Surtout ne pas nous résigner ! "Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux".
De l'argent il y en a !
-> L'Etat à offert des milliards aux banques et aux plus riches.

Nous sommes des centaines de milliers de lycéens ! Ils ne sont que quelques uns à décider pour nous. L'union fait la force !

Nous avons les moyens de faire reculer ce gouvernement de casseur, comme nous l’avons vu lors de la réforme Darcos !
C’est ensemble que nous devons faire repartir le mouvement lycéen.

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum