Analyse sur l'échec du mouvement lycéen 2009/2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Analyse sur l'échec du mouvement lycéen 2009/2010

Message  Marx (M) 68 le Ven 28 Mai - 21:02

Bonjour à toutes et à tous,

Voici une analyse plutôt pertinente sur le pourquoi de la défaite du mouvement lycéen de cette année. Cette analyse provient du site du FLE (Front de Lutte pour l'Education) et j'invite tout le monde à la lire attentivement :

Mouvement lycéen, les raisons d'un échec.

L'échec du mouvement est aujourd'hui de plus en plus visible.. On ne peut plus le cacher, une grande bataille pour l'éducation est perdue et la réforme du lycée passera à la rentrée prochaine malgré nos résistances. Concrètement, malgré les menaces extrêmement fortes qui pèsent sur l'école publique, la contestation lycéenne ne prend plus.
Pour prendre l'exemple de la Haute Savoie, en 3 ans le mouvement n'a fait que faiblir, il y a 3 ans on atteignait des pics de 500 lycéens dans la rue, l'année dernière (lors du pic des 3 millions de manifestants) on ne dépassait plus les 200 lycéens, cette année.. on ne dépasse plus les 50 lycéens. Au niveau national, les mouvements sont cette année très dispersés, le mouvement qui commençait à renaitre cet automne est rapidement retombé..

Que s'est t'il passé pour que l'on en arrive là ? Alors même que la situation devrait pousser une mobilisation massive des jeunes ?!


_Il faut d'abord se souvenir du mouvement anti CPE (difficile de savoir pourquoi il a si bien pris !) qui a eu des répercutions chez les jeunes. Ce mouvement leur a apporté une sorte de petite tradition des luttes, une confiance en eux et les a poussé à s'intéresser aux problèmes de société. Les générations y ayant participé ont donc gardé tout cela en eux, la génération les succédant a elle aussi reçu des images de ce mouvement via les médias. On a ainsi eu pendant 3 à 4 ans des jeunes très motivés au lycée qui ont tour à tour repris le flambeau de la lutte. Aujourd'hui, ces générations quittent le lycée.. Celles qui arrivent n'ont aucuns souvenirs de lutte, aucune image dans les yeux, ils se "foutent" pour beaucoup des problèmes de société. Beaucoup de lycée se retrouvent ainsi sans personne pour donner une impulsion, et même quand il en reste, elles se retrouvent souvent isolées et ont beaucoup de mal à bouger les jeunes.

_L'individualisme qui continu de progresser ne laissant que peu de place à la solidarité, sauf quand les jeunes sont directement et personnellement touchés.

_La faiblesse des syndicats lycéens. Ceux ci ne jouent plus leur rôle de mobilisateur, leur présence diminue fortement des lycées montrant une fois de plus le désintérêt croissant des jeunes sur les problèmes de société. Les syndicats ont une responsabilité là dedans lorsqu'ils n'écoutent pas leur base et ne font finalement plus leur boulot. (ex : dictature interne à l'UNL)

_Les échecs des derniers grands mouvements (notamment le mouvement lycéen de 2008, les manifs interprofessionnelles de 2009) qui ont démotivé bon nombre de lycéens. Un grand nombre d'entre eux ne viennent plus dans les mouvements car considérant que ca ne changera rien. Les syndicats comme la CGT ou la CFDT ont une responsabilité là dedans, leurs centrales syndicales ont été tellement bureaucratisé qu'elles n'écoutent plus leurs bases, la forte attente suivant les manifestations interprofessionnelles de l'année dernière n'a pas été suivis d'un amplification de la lutte comme l'espéraient les salariés, jeunes etc.

Sauf surprise, cette année risque d'être à enterrer.. Comment redonner force au mouvement lycéen ? Quelle peut être l'étincelle ? Une chose est certaine, nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre ! A nous d'en débattre, de trouver des réponses. Ne lâchons rien.

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum