La librairie pro palestinienne "Resistances" saccagée par l'extreme droite Israelienne.

Aller en bas

La librairie pro palestinienne "Resistances" saccagée par l'extreme droite Israelienne.

Message  Marx (M) 68 le Mar 21 Juil - 21:38

Vendredi 3 juillet, la Librairie Résistances, située dans le Dix-septième arrondissement à Paris, a été attaquée et saccagée par des nervis de l’extrême-droite pro-israélienne. La Librairie Résistances est connue pour son engagement concernant le soutien au peuple palestinien, et, au-delà, aux luttes des peuples du tiers-monde. Il n’est donc pas étonnant qu’elle ait été aujourd’hui la cible de la violence des groupes ultra-sionistes, au premier lieu desquels la Ligue de défense juive (LDJ). Interdite même en Israël et aux Etats-Unis pour son caractère raciste et fascisant, la LDJ reste tolérée en France par les autorités, alors même que depuis plusieurs années, elle a été impliquée dans de nombreuses opérations de ratonnades de militants et de sympathisants de la cause palestinienne, la dernière en date étant l’attaque de la Mairie de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, à l’occasion du cérémonie municipale faisant d’un dirigeant palestinien, Marwan Barghouti, un citoyen d’honneur de la ville. Les agissements fascisants de la LDJ et des
groupes de l’extrême-droite sioniste n’ont que trop duré.

Force est de constater qu’il y a deux poids deux mesures. En effet, quand un israélite se fait agresser ou injurier dans la rue, les médias s’empressent de diffuser la nouvelle à tout va, en criant au crime antisémite et en dramatisant immédiatement la chose. Mais quand une Librairie qui se trouve être pour la libération du peuple palestinien se fait saccagée par l’extrême droite israélienne, la volonté de diffuser l’information et de rechercher les vandales s’estompe, étrangement, aussitôt...
C'est en somme toute logique, les gouvernements européens soutiennent depuis toujours l'état hébreux, meme quand celui ci utilise des armes au phosphore ou empoisonne l'eau potable de son voisin, alors, pourquoi condamnerait il un "simple" acte de vandalisme ?

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum