Répression jeudi 21 octobre à Strasbourg : Communiqué de presse !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Répression jeudi 21 octobre à Strasbourg : Communiqué de presse !

Message  Marx (M) 68 le Mar 26 Oct - 21:18

COMMUNIQUE DE PRESSE

Près de 1300 lycéens et étudiants ont manifesté pacifiquement, le jeudi 21 octobre et ce vendredi 22 octobre dans les rues strasbourgeoises. La défense de la retraite à 60 ans et plus généralement le rejet de la politique gouvernementale étaient au cœur des préoccupations des jeunes manifestants. Malgré le caractère spontané de ces manifestations et le peu d’organisation aucune dégradation n’a été relevée.

Nous tenons à dénoncer fermement l’attitude irresponsable des forces de l’ordre. Cela fait maintenant plusieurs semaines que la police joue le jeu de la tension permanente à l’encontre des jeunes manifestants. Les tentatives d’intimidation ne manquent pas : encerclement du cortège du « collectif jeunes pour la retraite » par plus de 60 gendarmes mobiles, infiltration des cortèges par des éléments policiers en capuche, usages de gaz lacrymogènes sans raison apparente, déploiement policier impressionnant, arrestations au faciès, les 10 interpellations musclées et arbitraires, répression tout azimuts…

Ces manœuvres à l’encontre des lycéens et des étudiants ne font que renforcer notre détermination à combattre cette contre-réforme et ce gouvernement aux mains des financiers.

Cependant, nous appelons les jeunes Bas-Rhinois à ne pas rentrer dans le jeu du Pouvoir. Ne tombons pas dans le piège que Sarkozy et consorts nous tendent : répondre par la violence aux provocations policières… Ils n’attendent que ça pour décrédibiliser notre lutte en assimilant les jeunes qui manifestent à des « casseurs » ou à des "émeutiers". C’est une technique vieille comme le patronat !

S’il y a bien des casseurs dans le pays, c’est bien l’UMP et le MEDEF, qui de concert, détruisent l’ensemble de nos conquêtes sociales et démocratiques issues du Conseil national de la Résistance ainsi que nos lycées ( réforme Chatel), l’université publique ( loi LRU) et notre accès au monde du travail avec des contrats stables et sécurisés ( précarité et chômage de masse).

La meilleure réponse que nous devons apporter est celle de l’amplification de la mobilisation au sein de la jeunesse. C’est pour cela que le Mouvement des Jeunes Communistes du Bas-Rhin appelle l’ensemble des jeunes, à manifester le Jeudi 28 octobre et le Samedi 6 novembre, avec les forces syndicales. Ce n’est que par l’union de la jeunesse et du monde du travail que nous arriverons à faire plier ce gouvernement comme lors du mouvement Anti-CPE en 2006.

Face aux casseurs d’avenir, nous resterons mobilisés jusqu’à la victoire, c'est-à-dire jusqu’au retrait du projet Woerth-Sarkozy-Parisot.


A Strasbourg, 17h00
Antoine SPLET
Secrétaire Fédéral du MJCF67


_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum