L'UNI-Lycée propose à Luc Chatel de rendre inéligibles les lycéens bloqueurs au sein des instances de représentation lycéenne.

Aller en bas

L'UNI-Lycée propose à Luc Chatel de rendre inéligibles les lycéens bloqueurs au sein des instances de représentation lycéenne.

Message  Marx (M) 68 le Mar 21 Juil - 12:19

AEF n°117528 : L'UNI-Lycée propose à Luc Chatel de rendre inéligibles les lycéens bloqueurs au sein des instances de représentation lycéenne.

Dépêche AEF
Dépêche n°117528
Paris, Vendredi 17 juillet 2009 , 19:22:52


Domaine : Enseignement scolaire - Jeunesse
Rubriquage : Actualité - Elèves - Gouvernement - Second degré

L'UNI-Lycée propose à Luc Chatel de rendre inéligibles les lycéens bloqueurs au sein des instances de représentation lycéenne
« Luc Chatel s'est montré à l'écoute et nous a promis de nous revoir à la rentrée pour approfondir la discussion », indique à AEF Cyprien Feilhes, porte-parole de l'UNI-Lycée, vendredi 17 juillet 2009, au sortir d'une audition avec le ministre de l'Éducation nationale.
> L'UNI-Lycée a notamment formulé trois propositions « pour contrer les élèves qui bloquent leur établissement » (AEF n°117271). Pour Cyprien Feilhes, « il faut punir ces élèves de trois jours d'exclusion immédiate », leur « faire signer une convention où ils s'engagent à ne pas recommencer ou inciter les autres à bloquer le lycée » et enfin, « rendre ces élèves inéligibles au sein des instances de la démocratie lycéenne ». Luc Chatel, « intéressé par ces propositions », a indiqué qu'il « souhaitait retravailler sur ces questions en septembre ».

> L'organisation lycéenne a également rappelé au ministre qu'elle préparait « un livre blanc sur la réforme du lycée ». Cyprien Feilhes précise que Luc Chatel a souhaité « voir ce livre blanc au plus vite », incitant l'UNI-Lycée à le rendre « en octobre alors que sa sortie était prévue initialement en décembre prochain ».

> De son côté, l'UNI-Lycée a demandé au ministre de « faire de l'orientation le fil rouge de la réforme du lycée »

Ca promet, la criminalisation du mouvement s'accentue et la démocratie n'est plus...

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 27
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum