Appel de remobilisation du FLE pour le 24 NOVEMBRE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Appel de remobilisation du FLE pour le 24 NOVEMBRE !

Message  Marx (M) 68 le Sam 21 Nov - 0:31

La jeunesse dans la rue le 24 Novembre :

La manifestation du 17 novembre nous a permis de remarquer un mécontentement toujours très présent chez des lycéens dénonçant la dégradation des conditions d'études, les mesures sécuritaire et une réforme bidon, avec des manifestations dans de nombreuses villes de France notamment 1000 manifestants à Rouen et de nombreux lycées tournant au ralentis.
Le 24 s’affiche dès lors comme la prochaine échéance pour les lycéens afin d'amplifier le mouvement et de le faire convergé avec leurs professeurs qui seront en grève eux aussi. A noter, les nombreux cortèges unitaires qui devraient réunir lycéens, étudiants, enseignants et postiers...Face aux attaques du gouvernement contre notre éducation, avec la suppression de 80 000 postes dans l'éducation nationale en 5 ans, entraînant des classes surchargées à près de 40 élèves par classe dans certains établissements, face à la réforme sur l'éducation, ne donnant aucune réponse à l'attente de tous les lycéens notamment sur la question des moyens qui était sans cesse revenue lors des précédentes mobilisations ici la réforme va mener à un accroissement desinégalités entre lycée et entre lycéen. Elle mène aussi à l'autonomie financière des établissements et donc à leur privatisation. Nous devons protester face à la répression des lycéens mobilisés et à l'instauration "d’équipes mobiles dans les lycées", sortes depoliciers qui pourront fouiller les élèves et n'hésiteront pas à casser un mouvement lycéen, et enfin face à la mise en place forcée dubac pro en 3 ans et à la disparition des BEP qui risque d'augmenter l'échec en lycée professionnel où seuls 50% des élèves obtenaientjusqu’ici leur bac pro.
Nous pensons que le lycée comme il est aujourd’hui n’est pas le meilleur c’est pour cela qu’il nous faut exiger une reforme ambitieuse qui répondrait réellement aux attente des lycéens et personnels des établissements. Dans cette nouvelle reforme nous voulons clairement revaloriser l'ensemble des filières (sans oublier la STG) et du diplôme national qu'est le bac grâce à des classes à effectifs réduit. Nous exigeons un service public qui s’étendrait dans les facs, les universités, etc… afin de rendre possible l’accès d’étude supérieure à toutes les jeunes de cette société quelque soit leur niveau social. Il est aujourd’hui inacceptable que des étudiants se privent de soins ou de manger à leur faim parce qu’ils ne peuvent payer les loyers souvent exorbitants, ou les droits d'inscription de parfois 5000€ par an pour suivre des études supérieure. Le Front de Lutte pour l'Education, réunissant plusieurs syndicats etorganisations de la jeunesse (dont comités UNL, FIDL, Sud Lycéen,Force Lycéenne, Jeunes Socialistes, Jeunes Communistes, NPAJeunes...), appelle à une journée nationale d'action afin de soutenir les enseignants dans leur grève du 24, contre la casse de l'éducation nationale. Le FLE appelle les lycéens de tous les départements,villes, lycées, à s'organiser et se mobiliser le mardi 24 novembre et à reconduire le mouvement après cette échéance.
-- le Bureau provisoire du FLEwww.frontdeluttepourleducation.fr

MULHOUSE BOUGE LE 24 NOVEMBRE, DES LE MATIN, COMME MOLSHEIM ET STRASBOURG L'APRES MIDI !

_________________
" Tant que l'Etat existe, pas de liberté; quand régnera la liberté, il n'y aura plus d'Etat ".(Lénine)

« Les idées dominantes sont celles de la classe dominante ». (Marx)

Le communisme comme matrice d'un assaut minutieux, audacieux, contre tout type de domination.
avatar
Marx (M) 68

Nombre de messages : 592
Age : 26
Lycée : Marc bloch
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum